Thèses encadrées

//Thèses encadrées
Thèses encadrées2017-07-10T10:21:12+00:00

Direction de thèses

J’ai l’honneur d’avoir dirigé et de diriger des thèses de pharmacie sur le thème des huiles essentielles. Nous avons beaucoup de chance, car tous mes étudiants d’ores et déjà diplômés ont accepté que leur thèse soit en ligne pour vous informer gratuitement et scientifiquement. Certaines thèses parlent d’une huile essentielle en particulier, d’autres de plusieurs et enfin certaines cartographient ce qui se fait dans certains services hospitaliers français. Bonne lecture !

Margaux Degrelle

Les hélichryses (ou immortelles) en aromathérapie : zoom sur l’Hélichryse italienne corse

Je m’appelle Margaux. A 26ans, je suis responsable d’une parapharmacie Leclerc en Moselle. Sortie de la faculté de pharmacie de Nancy en 2014, j’ai soutenu ma thèse  en mai 2015, dirigée par Mme Couic Marinier.

Celle-ci s’intitule : les helichryses en aromathérapie: zoom sur l’immortelle italienne Corse. 

A l’heure où l huile essentielle d’immortelle connaît un réel succès auprès du grand public, je me suis penchée sur les différentes qualités que l’on peut trouver sur lemarché. 

Je mets donc en exergue dans cette thèse, l’importance des espèces et sous espèces, de la provenance, influant sur la composition chimique de l’huile essentielle. Je me suis rendue en Corse dans une exploitation familiale biologique à Calvi, ce qui m’a permis d’observer la récolte et l’extraction de l’huile essentielle. 

Finalement, j’ai établi une fiche renseignant les caractères organoleptiques et composition chimique aidant au choix d’une huile essentielle d’helichrysum italicum de qualité.

Cette thèse m a été particulièrement enrichissante et utile puisqu aujourd’hui, ayant écarté l’huile essentielle d’immortelle de plusieurs laboratoires, je sais que je propose a mes clients la meilleure qualité; la corse. 

Téléchargement

Nathalie Koziol

Huiles essentielles d’Eucalyptus globulus, d’Eucalyptus radiata et de Corymbia citriodora : qualité, efficacité et toxicité

Jeune pharmacienne d’officine diplômée depuis 2013, je me suis intéressée à l’aromathérapie à la fin de mes études lors d’une conférence donnée par Mme Couic. Il m’a paru évident que les pharmaciens n’étaient pas assez formés dans ce domaine et qu’il fallait que j’approfondisse mes connaissances. C’est ainsi que j’ai décidé d’écrire ma thèse sur les huiles essentielles d’eucalyptus.

Les huiles essentielles d’eucalyptus sont surtout connues pour traiter les affections ORL (pour la plupart), mais il existe autant d’huiles essentielles que d’espèces d’eucalyptus. Cette thèse traite de l’aromathérapie en général et aborde les propriétés et les toxicités de 3 huiles essentielles en particulier : Eucalyptus globulus, Eucalyptus radiata et Corymbia citriodora.

Cette thèse m’a apporté une aisance dans ma pratique quotidienne lors de la délivrance d’huiles essentielles et m’a permis de m’enrichir personnellement.

Laurent Occhio

Laurent Occhio est un pharmacien diplômé de la Faculté de Pharmacie de Nancy (Université de Lorraine) en 2015. Depuis toujours intéressé par les moyens de préserver sa santé, de soigner les maux du quotidien, ou tout simplement d’apporter plus de confort de vie par les thérapies naturelles, dites complémentaires, il a réalisé sa thèse de fin d’études sur la mise en place de procédures d’aromathérapie à l’Institut de Cancérologie de Lorraine (ICL). C’est au travers des soins de supports que l’établissement a su ouvrir ses portes à l’aromathérapie dans le cadre de la prise en charge d’un sujet tabou, celui des odeurs. Ce travail a permis de suivre l’élaboration, la mise en place, ainsi que le suivi par l’établissement, de procédures d’aromathérapie.

Charles Pierron

Les huiles essentielles et leurs expérimentations dans les services hospitaliers de France : exemples d’applications en gériatrie – gérontologie et soins palliatifs

Docteur en Pharmacie, diplômé de la faculté des sciences pharmaceutiques de Nancy.

Actuellement pharmacien assistant et remplaçant en milieu officinal.

Passionné par les thérapies alternatives et naturelles telles que la phytothérapie, l’aromathérapie, l’homéopathie, l’oligothérapie et la micro-nutrition, je me suis davantage tourné vers l’aromathérapie pour de multiples raisons et notamment pour sa capacité à soigner de manière simple, rapide, efficace et avec une très faible quantité de produit.

Je pense sincèrement que les huiles essentielles peuvent correspondre aux attentes de nombreux patients en terme de qualité, simplicité, efficacité et sécurité.

Son caractère à la fois concentré, dangereux et à la fois accessible m’a aussi conforté dans l’idée de mieux connaitre cette thérapie afin de mieux l’utiliser et la conseiller. Je porte aussi beaucoup d’intérêt à partager ce savoir avec d’autres professionnels de santé.

Téléchargement

Florence Obert

De métier j’étais agent de laboratoire en microbiologie alimentaire, je me suis égarée à Nancy et du coup j’ai fait un DEUG en sciences des langages, rentrée en Alsace j’ai envisagé le job de préparateur mais comme je n’étais pas très sûre de savoir exactement en quoi consistait cette fonction j’ai commencé par 3 ou 4 mois comme employée de pharmacie avant de débuter l’apprentissage en 2005, j’ai grandi entre onguents et décoctions alors les cours de phyto et de pharmacognosie ont fait mouche, naturellement l’aroma a suscité ma curiosité et c ‘est comme cela que j’ai assisté à mes premières soirées LCP (animée par une charismatique personne de votre connaissance).

Après quelques hésitations, j’ai commencé a monter le rayon aroma, à dire que la patientèle n’avait vraiment pas le profil. Nous sommes extrêmement vigilants quant à la qualité de l’accompagnement du suivi patient, toute l’équipe officinale est dotée de cette consciente professionnelle très pointilleuse, j’ai eu la grande chance d’avoir des collègues qui ont joué le jeu et qui ont accepté d’absorber de nouvelles connaissances mais aussi une autre manière d’envisager la prise en charge des clients puis j’ai fait les 2 ans du D.U. conseil et information en phytothérapie et aromathérapie à la faculté de médecine Paris XIII suivi d’un mémoire en 2011, j’y ai découvert la notion de médecine globale et cela m’a permis d’évoluer (de ne plus faire de l’aromathérapie comme une « allopathie d’extraction naturelle »). Au courant de cette formation j’ai repris le rayon phyto et on l’a bien développé, diversifié les formes galéniques… pour compléter j’ai fait un D.U. en diététique et nutrition la faculté de pharmacie de Besançon en 2013. Pour l’an prochain je reprends le chemin des écoliers, ça devient vite addictif !!! Le plus dur c’est de se décider Paris Descartes avec son D.I.U en phyto et aromathérapie parce c’est toujours passionnant des mettre en parallèle différentes visions des thérapeutiques ou Dijon et son D.U. en micronutrition car en définitive tout cela ne forme qu’un tout.

Florine Harnist

L’huile essentielle de lavande officinale:
Etat des connaissances sur ses potentialites thérapeutiques

Au cours de mes études, j’ai eu la chance d’avoir une professeure exceptionnelle,
Mme Lobstein, qui a eu le courage et la force de mettre en place tout un module sur les médecines complémentaires telles que phytothérapie, aromathérapie, homéopathie au sein d’études très scientifiques que sont celles de pharmacie. Avec une marraine qui est une grande homéopathe, une famille qui s’intéresse à tout ce qui constitue la faune et la flore, mon attrait pour l’utilisation des principes actifs d’origine naturelle, ce module était fait tout pour moi.
J’attendais avec impatience la 5ème année pour acquérir ces connaissances là.
Puis une autre grande dame de mon monde professionnel s’est présentée dans mon parcours estudiantin, Mme Couic Marinier, qui est passée à la fac nous faire des conférences d’aromathérapie passionnantes! Il était ensuite tout naturel pour moi de me lancer dans une thèse dont le sujet traiterait de l’utilisation d’un élément de la Nature pour soigner l’Homme, et je voulais que ce soit particulièrement de l’aromathérapie.
J’ai ensuite réfléchis à ce que je pourrais choisir plus précisément. Je ne voyais pas mon travail de thèse sous l’angle d’une pathologie mais je désirais vraiment mettre une huile essentielle en avant et comprendre pourquoi elle était utilisée, de quelle manière et pour quelle pathologie, en m’appuyant sur des preuves scientifiques. Ayant déjà un bon pied dans l’officine durant mes études, je voyais bien que l’huile essentielle de lavande officinale était très utile à bon nombre des mes patients et je choisissais donc celle ci pour l’étudier de fond en comble.

Charlène Baudot

Aromatherapie a l’officine :
Traitement des maux de l’hiver

L’aromathérapie est devenue un moyen thérapeutique moderne et très à la mode.
Actuellement beaucoup de patients s’y intéressent et recherchent des conseils ciblés auprès des Pharmaciens.
Ce dernier est le seul garant d’une huile essentielle de qualité irréprochable : 100% pure, 100% naturelle, 100% totale.
L’infectiologie est un domaine où les huiles essentielles peuvent prouver quantitativement leur efficacité grâce à l’aromatogramme. Elles sont très employées dans le traitement des maux de l’hiver. Elles représentent une alternative thérapeutique aux antibiotiques.

Téléchargement

Laetitia Muther

Utilisation des huiles essentielles chez l’enfant

La phytoaromathérapie constitue la plus vieille thérapeutique du monde. Par opposition aux drogues obtenues par synthèse chimique ou par extraction des principes actifs, la phytoaromathérapie représente la médecine naturelle par excellence. L’action brutale et brève des drogues chimiques, les effets recherchés souvent dépassés et les effets indésirables fréquents expliquent la désaffection du public pour les médications allopathiques classiques.

L’utilisation à bon escient des huiles essentielles peut faire merveille, et dans des cas où d’autres thérapeutiques ont échoué. A l’inverse, leur ingestion anarchique peut exposer à des incidents lourds de conséquences. C’est pourquoi, l’emploi des huiles essentielles chez les femmes enceintes, les jeunes mères allaitantes, les bébés et les enfants doit être particulièrement encadré.

Cela fait partie des devoirs du pharmacien d’officine de se former à l’aromathérapie et de prodiguer les conseils adaptés et personnalisés pour chaque patient. Ainsi, le pharmacien accompagne le patient désirant recourir à l’aromathérapie, garantissant le bon usage des huiles essentielles pour tous.

Téléchargement

Solène Jouault

La qualité des huiles essentielles et son influence sur leur efficacité et sur leur toxicité

Cette thèse a pour but d’explorer le retentissement de la qualité des huiles essentielles (HE) en thérapeutique courante. Elle expose dans un premier temps les différents critères qui sont susceptibles de faire varier la composition chimique des HE, puis elle montre dans un second temps dans quelles proportions ces critères vont influer celle-ci.
La troisième partie fait le lien entre les compositions chimiques des HE et leur efficacité thérapeutique. L’enjeu est de démontrer que la manière dont la plante productrice de l’HE est cultivée, récoltée, distillée et identifiée est déterminante pour obtenir des résultats reproductibles en thérapeutique.
Dans une dernière partie, c’est la toxicité des HE via leur composition en principes actifs qui est étudiée. On y comprend comment des accidents ménagers peuvent survenir par manque d’informations transmises aux consommateurs.
La conclusion encourage une approche plus rigoureuse des HE, un meilleur encadrement de leur production et de leur vente.

L’utilisation à bon escient des huiles essentielles peut faire merveille, et dans des cas où d’autres thérapeutiques ont échoué. A l’inverse, leur ingestion anarchique peut exposer à des incidents lourds de conséquences. C’est pourquoi, l’emploi des huiles essentielles chez les femmes enceintes, les jeunes mères allaitantes, les bébés et les enfants doit être particulièrement encadré.

Cela fait partie des devoirs du pharmacien d’officine de se former à l’aromathérapie et de prodiguer les conseils adaptés et personnalisés pour chaque patient. Ainsi, le pharmacien accompagne le patient désirant recourir à l’aromathérapie, garantissant le bon usage des huiles essentielles pour tous.

Téléchargement

Aurore Latapie

La prise en charge du stress et de l’insomnie en aromathérapie

Je suis une jeune pharmacienne d’officine diplômée de la faculté de pharmacie de Limoges.  J’ai réalisé ma thèse en parallèle de mes études et j’ai pu la soutenir en juin 2016.

Intéressée par les thérapies alternatives et naturelles, j’ai choisi d’orienter mon sujet de thèse en aromathérapie à la suite d’une conférence donnée par Mme Couic Marinier. Ayant déjà travaillé en officine et ayant été confronté aux demandes des patients, j’ai décidé de m’intéresser à la prise en  charge du stress et de l’insomnie en aromathérapie.

Cette thèse a été réalisée afin de transmettre aux pharmaciens d’officine les éléments essentiels à
connaître sur les huiles essentielles et pour leur donner un outil pratique afin de conseiller au mieux
leurs patients dans ce domaine. Au travers d’un formulaire que j’ai réalisé en me basant sur des études prouvant l’efficacité des huiles essentielles, ils pourront trouver une solution adaptée pour toute la famille.
La troisième partie fait le lien entre les compositions chimiques des HE et leur efficacité thérapeutique. L’enjeu est de démontrer que la manière dont la plante productrice de l’HE est cultivée, récoltée, distillée et identifiée est déterminante pour obtenir des résultats reproductibles en thérapeutique.
Dans une dernière partie, c’est la toxicité des HE via leur composition en principes actifs qui est étudiée. On y comprend comment des accidents ménagers peuvent survenir par manque d’informations transmises aux consommateurs.
La conclusion encourage une approche plus rigoureuse des HE, un meilleur encadrement de leur production et de leur vente.

L’utilisation à bon escient des huiles essentielles peut faire merveille, et dans des cas où d’autres thérapeutiques ont échoué. A l’inverse, leur ingestion anarchique peut exposer à des incidents lourds de conséquences. C’est pourquoi, l’emploi des huiles essentielles chez les femmes enceintes, les jeunes mères allaitantes, les bébés et les enfants doit être particulièrement encadré.

Cela fait partie des devoirs du pharmacien d’officine de se former à l’aromathérapie et de prodiguer les conseils adaptés et personnalisés pour chaque patient. Ainsi, le pharmacien accompagne le patient désirant recourir à l’aromathérapie, garantissant le bon usage des huiles essentielles pour tous.

Téléchargement

Camille Briot

Le laurier noble, plante des héros : aspects historiques, botaniques et thérapeutiques

Pharmacienne diplômée en septembre 2016, c’est tout naturellement vers l’aromathérapie que je me suis tournée pour clôturer mes 6 années d’études à la Faculté de pharmacie de Nancy.

C’est lors d’une intervention en 6e année de Mme Couic-Marinier au sujet de l’aromathérapie, que je me suis intéressée de plus près à cette thérapeutique très vaste mais passionnante.

J’ai voulu alors porter mon choix de sujet de thèse vers une huile essentielle chère à mes yeux, l’huile essentielle de laurier noble, que j’utilise afin de surmonter avec succès les évènements stressants. Outre son utilisation bien connue en cuisine, j’ai trouvé que ses multiples propriétés et vertus n’étaient pas connues à leur juste valeur et j’ai alors souhaité réaliser un état des lieux des connaissances à son sujet.

Mon travail présente tout d’abord un aspect culturel du laurier noble avec le rappel de son importance dans les civilisations gréco-romaines, qui le considéraient comme une plante des héros en référence à Apollon. Une présentation botanique du laurier noble est ensuite développée. La dernière partie permet de découvrir toute la richesse de cette huile essentielle à travers sa composition, ses multiples propriétés, les études réalisées et ses utilisations possibles en aromathérapie.

Outre la connaissance approfondie de cette huile essentielle, ce travail de thèse m’a confortée dans mon envie d’approfondir mes connaissances et ma pratique en aromathérapie en officine auprès d’un public de plus en plus ouvert à cette médecine certes naturelle, mais qui nécessite une certaine rigueur et des conseils de qualité.

Téléchargement

Michaël Mansard

Le camphrier : étude botanique, chimique et biologique de ses huiles essentielles

Le camphrier (Cinnamomum camphora) est un grand arbre, originaire d’Asie, qui est
implanté partout dans le monde et notamment à Madagascar depuis le milieu du XIXème
siècle. En Asie, le camphrier était exploité pour extraire le camphre naturel. Mais c’est à
Madagascar avec son huile essentielle, le Ravintsara, que le camphrier connaît un nouvel
essor dans l’aromathérapie.
Les feuilles et l’écorce de cet arbre sont très riches en huiles essentielles, ce qui lui confère de
nombreuses propriétés thérapeutiques. En fonction de sa localisation dans le monde, la
composition de son huile essentielle diffère et portera donc des noms d’huiles essentielles
différentes.
Cette thèse se focalise sur trois huiles essentielles de chémotypes différents issus du
camphrier : le Ravintsara (Cinnamomum camphora CT cinéole), le Bois de Hô (Cinnamomum
camphora CT linalol) et l’HE de camphre (Cinnamomum camphora CT camphre).
La première partie s’intéresse à la botanique du genre Cinnamomum, à la description de
l’espèce Cinnamomum camphora ainsi qu’à la répartition géographique du camphrier. La
seconde partie traite des généralités sur les huiles essentielles et de l’importance de leur
qualité. La fin de cette deuxième partie est axée les différents chémotypes du camphrier.
Enfin, la thèse aborde, d’une part, les différentes propriétés biologiques des huiles essentielles
issues du camphrier ; d’autre part, la confusion qu’il existe entre le Ravintsara et le
Ravensare.

Téléchargement