Huiles Essentielles

/Huiles Essentielles

Comment diffuser des Huiles essentielles ?

La diffusion atmosphérique apporte un confort et une bonne hygiène de vie grâce à l’assainissement de l’atmosphère qu’elle permet. Dans une foret il n’y a que quelques germes microbiens au m3, alors qu’un appartement citadin peut contenir plusieurs dizaines de milliers sur un lino ou un parquet et plusieurs millions sur un m2 de moquette.

La diffusion est la voie de prédilection pour l’usage des huiles essentielles.

L’olfaction est le premier sens qui se crée chez un embryon, c’est un sens on ne peut plus vital puisque lié à la respiration.

Les molécules aromatiques sont très légères et volatiles. Elles peuvent donc facilement être en contact avec les cellules de la muqueuse olfactive situées de chaque côté du nez (5cm2) lors de l’inspiration. Ces molécules transmettent un message chimique et vibratoire qui est véhiculé directement jusqu’au cerveau par des fibres nerveuses spécialisées sous forme d’ondes électriques variables suivant le message reçu. Notre mémoire sensorielle que n’oublie jamais, même en cas de perte de l’odorat (anosmie) se met instantanément en éveil et se relie au souvenir lié à cette odeur enregistrée, compare et donne la réponse : diffusion-huiles-essentielles-8agréable ou désagréable pour la personne.

En 1910, Martindale classifie les huiles essentielles en fonction de leurs pouvoirs antiseptiques par rapport au phénol. L’huile essentielle de Citron est également expérimentée avec succès pour tuer le pneumocoque en 3 à 12 heures et le bacille d’Eberth (un des agents de la Typhoïde) en 1 à 3 heures.

En 1922 Morel et Rochaix confirment que le thymol et l’eugénol sont efficaces sur les bacilles de Koch, d’Eberth, sur le staphylocoque doré et le protéus vulgaris, ils aussi ont montré que les vapeurs d’huiles essentiellescitron bio avaient des propriétés antiseptiques et bactéricides (neutralisation du méningocoque en 15 mn et du pneumocoque en moins de 3 h).

 

Une expérience olfactive de tout premier plan pour la médecine

La Vanille naturelle pour diminuer les apnées du sommeil du nouveau-né prématuré :

Le bébé prématuré est doué de capacités sensorielles et cognitives assez élaborées. Mais dans le domaine de l’olfaction, les données sont très rares. Les travaux initiés par Luc Marlier, chercheur au CNRS (Centre d’études de physiologie appliquée), en partenariat avec le CHRU de Strasbourg (professeur Jean Messer, service de pédiatrie 2 au CHRU de Strasbourg Hautepierre) et le pédiatre Christophe Gaugler ont permis de avancées prometteuses dans ce domaine.

L’odeur de vanille naturelle induit plus de réponses faciales de consentement et d’acceptation alors que l’odeur de beurre rance provoque des mimiques lues de rejet et le dégoût.

L’exposition du prématuré à ces deux odeurs, entraîne des modifications de son rythme respiratoire. Une mauvaise odeur, induit le ralentissement de la respiration du bébé.

Une bonne odeur de Vanille naturelle développe sa respiration.

L’expérience : L’odeur de vanille, diffusée à faible intensité dans un incubateur, pendant 24 heures , permet une diminution moyenne de 36% du nombre total des apnées et en particulier une diminution de 45% des événements les plus graves, à savoir les apnées associées à des bradycardies sévères.

Cette découverte (publiée dans la revue internationale Pediatrics) se poursuit pour étudier si le traitement olfactif peut être bénéfique auprès d’une population plus large d’enfants, afin de permettre la réduction de certains traitements médicamenteux peu efficaces et pourvoyeurs d’effets secondaires indésirables.

 

L’ofaction : un sens à l’épreuve du temps

L’olfaction est un sens en éveil dès la naissance. La mémoire des odeurs ne s’oublie jamais (sauf en stade terminal de la maladie d’Alzheimer). Les odeurs sont analysées dans le cerveau par le systeme limbique, cerveau des émotions. Chaque odeur naturelle agit sur l’état psychologique de chaque individu.

« Les odeurs, comme les sons musicaux, sont de rares sublimateurs de l’ essence de la mémoire. » Jean du Maurier

L’olfaction est l’un des systèmes sensoriels le plus ancien et le plus développé chez l’humain mais aussi chez l’animal, ce sens méconnu encore peu exploité il y a peu connait un engouement extraordinaire depuis 4 ans. C’est-à-dire depuis que le prix Nobel de médecine 2005 a été attribué à 2 médecins américains (Richard Axel et Linda Buck) pour leurs travaux sur l’odorat humain. Ils ont découvert une famille d’un millier de gènes impliqués dans la production d’une grande variété de protéines capables de détecter des odeurs particulières.

Ces protéines qui se trouvent dans les cellules du nez, sont en communication avec le cerveau et nous permettent par exemple de sentir du lilas au printemps et d’en garder le souvenir olfactif.

Car sentir, nous sert à séduire (parfums de marque), déranger (système de défense du putois), stimuler un appétit, raviver des souvenirs passés, modifier une conscience, car une odeur volatile est une image olfactive.

Soyez créatifs, créez vos fragrances pour donner à vos lieu de vie ou de travail une personnalité.

Il existe 2 types de diffuseurs d’huiles essentielles :

La diffusion sèche

Appelé nébuliseur, le diffuseur d’huiles essentielles est un appareil électrique vibrant qui vaporise dans l’atmosphère des micro-diffusion-huiles-essentielles-4particules d’huiles essentielles bio en un très fin brouillard selon le principe de nébulisation « à froid ». Les huiles essentielles ne sont jamais chauffées à l’intérieur. Elles sont introduites dans l’appareil pures.

Pour nettoyer l’appareil, diffusez pendant 15 min de l’alcool à 90°pur près d’une fenêtre ouverte !

Les huiles essentielles se mélangent aux molécules de l’air et permettent de désodoriser, de purifier, d’assainir, d’éliminer les mauvaises odeurs de l’air ambiant et de transmettre les propriétés bienfaisantes des huiles essentielles à l’organisme.

 

Les Fontaines d’arômes

Sont des humidificateurs d’air compatibles avec des huiles essentielles qu’ils vaporisent dans l’air avec la vapeur d’eau dégagée.

Ces brumisateurs sont des appareils transformant de l’eau en vapeur d’eau fraîche. Ces appareils sont spécialement conçues pour  avoir un effet apaisant pour tous nos sens notamment avec leurs lumières douces et changeantes et un léger bruit d’eau s’écoulant au goutte à goutte. En y ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle vous obtiendrez en plus les effets bénéfiques dfontaine-daromee l’aromathérapie.

Ce type d’appareil ajoute de l’humidité à l’air et génère des ions négatifs qui ont un effet purificateur sur l’air. Pour l’utilisation, il suffit simplement d’y ajouter de l’eau et quelques gouttes d’huile essentielle si vous le souhaitez et c’est tout ! L’appareil s’arrêtera automatiquement lorsque le niveau de l’eau n’est plus suffisent. Il se peut que des dépots se forment dans le fond de l’appareil qui reste assez simple a nettoyer.

Pour éviter les irritations, il est recommandé de diffuser 30min par heure, voire plus, tout en évitant que l’eau présente dans ce diffuseur se réchauffe.

Dans tous les cas, attention aux porteurs de lentilles de contact en plastique, une exposition prolongée peut être préjudiciable pour le plastique des lentilles et irriter les yeux.

(A éviter : les brûle-parfum, les pierres aromatiques, les lampes aromatiques….etc qui chauffent les huiles essentielles)

 

Précautions d’emploi à la diffusion atmosphérique :

  • L’idéal est de bancher le diffuseur sur une minuterie : une heure de diffusion par jour dans une maison de cinq pièces suffit. On peut brancher le diffuseur sur un programmateur avec des séquences de quinze minutes pour la maison, dans la chambre, dans une cuisine pendant la cuisson des aliments.
  • Éviter de diffuser à proximité d’un bébé de moins de deux ans (risque d’irritation des yeux, des muqueuses, des voies respiratoires). Dans la chambre de bébé ou une pièce de garderie, il suffit de faire fonctionner le diffuseur dix minutes avant sa présence ou après son départ pour assainir l’air.
  • Ne jamais diffuser en présence d’un enfant de moins de 3 ans, mais 5 minutes avant l’arrivée de l’enfant dans sa chambre.
  • Ne jamais diffuser plus de 5 minutes dans une chambre d’enfant.
  • Ne jamais diffuser plus de 15 min par heure pour un adulte
  • Il est important de ne diffuser que des huiles essentielles pures et de culture biologique.
  • Ne jamais diffuser les huiles essentielles de façon continue cela conduirait à saturer l’air en molécules aromatiques.
  • Eviter de laisser trop longtemps des huiles essentielles dans un diffuseur car elles peuvent s’oxyder et s’épaissir.

Quelques huiles essentielles intéressantes pouvant être utilisées seules ou en mélange

Chez l’enfant, la femme enceinte à partir du 3eme mois de grossesse, chez la femme enceinte, à raison de 10 gouttes dans une fontaine d’arômes ou à diffuser dans un diffuseur « sec » maximum 15 min par heure :

Huile essentielle de Bergamote (bio) : Antiseptique aérienne, odeur fraiche, conviviale, euphorisante, utilisable à tout âge.

Huile essentielle de Citron (bio) : purifie, assainit l’air ambiant odeur de propre, utilisable à tout âge.
Huile essentielle d’Eucalyptus Radiata (bio) : Antibactérienne, antivirale, expectorante, assainissante, à partir de 3 ans.
Huile essentielle de Lavande vraie (bio) : Hypotensive, calmante, parfume l’air ambiant à tout âge.

Huile essentielle de Lemon grass (bio) : antiseptique aérienne, odeur fraiche, conviviale, utilisable à tout âge.

Huile essentielle Litsea cubéba (bio) :Calmante, sédative, intense parfum citronné, éloigne les chats, utilisable à tout âge.

Huile essentielle de Mandarine (bio) : calmante, relaxante, conviviale, euphorisante, utilisable à tout âge.
Huile essentielle d’Orange douce (bio) : Calmante, sédative, parfum de fête, utilisable à tout âge.

Huile essentielle de Petit Grain Bigarade (bio) : Antiseptique aérienne, calmante, relaxante, utilisable à tout âge.
Huile essentielle de Pamplemousse (bio) : Antiseptique aérienne, odeur fraiche, conviviale, euphorisante, utilisable à tout âge.
Huile essentielle Verveine exotique (Litsea cubéba) (bio) : Calmante, sédative, intense parfum citronné, éloigne les chats.

Huile essentielle de Ravintsara (bio) : anti virale, respiratoire, anti-infectueuse

Mélange frais dynamisant et assainissant

  • Huile essentielle de Pamplemousse (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Citron (Bio) : 1mlbottle of essential oil, massage stones,candles,lavander and bath-salt in a tight composition
  • Huile essentielle de lemon grass (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Verveine exotique (Bio) : 1ml

Mélange aphrodisiaque

  • Huile essentielle d’Ylang ylang (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Géranium (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Palmarosa (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle d’Orange douce (Bio) : 2ml

À ne pas utiliser chez la femme enceinte, à cause de la présence d’Huile essentielle de Palmarosa qui facilite les contractions, ainsi que chez l’enfant de moins de 3 ans.

Mélange antiviral, respiratoire

  • Huile essentielle de Niaouli (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Ravintsara (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle d’Eucalyptus radié (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Citron (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Menthe poivrée (Bio) : 0,5ml

Mélange a ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante, les enfants de moins de 6 ans, les asthmatiques, les épileptiques, du fait notamment de la présence de Menthe poivrée dans la solution.

Mélange anti stress inducteur de sommeil

  • Huile essentielle de Lavande vraie (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Mandarine (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Petit grain bigarade (Bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Géranium (Bio) : 1ml

Si vous avez aimé? N’hésitez pas à partager à votre entourage, ils vont adorer 🙂

Chouchoutez votre peau grâce à l’aromathérapie!

Prendre soin de soi, se faire du bien pour être plus belle !soin-huiles-essentielles-5

Tout commence par une bonne hygiène de vie : Pas de secret, la peau sait nous faire payer nos excès ! Une belle peau et un joli teint sont aussi le reflet d’un bon équilibre intérieur.

Ayez une alimentation saine, riche en vitamines C pour l’éclat et l’élasticité de la peau grêce aux fruits notamment les agrumes et légumes (goyave, kiwi, fraise, citron, orange, poivrons, brocolis, épinards), en vitamine E (huiles végétales) pour la souplesse et la tonicité et en antioxydants qui permettent de lutter efficacement contre le vieillissement de la peau (oméga 3 et 6, caroténoides, flavonoides, thé vert…).

Dormez ! Une bonne nuit de sommeil, (huit heures c’est l’idéal, quand on peut) nous aide à recharger les batteries et à relaxer la peau. Celle-ci se régénère le mieux entre 23h et 1h du matin mais uniquement si on dort !

Evitez tout stress car il marque le visage !

Evitez les excès comme tabac, alcool et aliments trop gras qui brouillent le teint.

Relancez la circulation sanguine : en exerçant des pressions avec la paume des mains sur tout le visage en partant du milieu pour s’éloigner en remontant vers l’extérieur, lors de l’application des crèmes.

On peut tapoter avec la pulpe des doigts sous et autour des yeux pour redonner un coup d’éclat au regard

Ne décapez pas votre peau pour ne pas enlever le film hydrolipidique qui la protège (sinon : rebond de production de sébum, de sécheresse et d’eczéma…).

Nettoyez votre peau soigneusement tous les soirs (hommes et femmes) à l’eau tiède avec des produits non agressifs, ou utilisez des démaquillants doux et adaptés

Exercez une activité en plein air si possible tous les jours en protégeant votre peau du soleil, du froid.

Ne maltraitez pas sa peau, sinon elle nous le rendra ! Ne frottez pas énergiquement avec une serviette le visage pour l’essuyer, tamponnez plutôt. Ne « tripotez » ou ne percez pas vos boutons cela abîme définitivement l’épiderme.!

Faites vos soins vous-même !

Précautions à prendre au préalable:

  • Toujours tester le produit quelques centimètres au dessus du pli interne du coude (l’un des endroits du corps où la peau est la plus fine).
  • bien désinfecter le matériel, les mains et le contenant de la préparation au préalable, soit en le « flambant à l’alcool à 90° », soit en le lavant au savon, bien rincer et bien sécher pour éviter toute présence d’eau résiduelle.

 

Faites des gommages !

Enlevez toutes les impuretés, une fois par semaine, c’est déjà très bien, deux fois, c’est absolument parfait ! A quoi servent-ils ? A éliminer les cellules mortes, nettoyer le visage en profondeur, redonner de l’éclat et nous faire une peau douce! Votre peau propre et saine profitera encore mieux des bienfaits d’autres soins apportés par la suite.

Gommage exprès, simplissime, pas cher et miraculeux

  • 1/2 yaourt entier ( contenant naturellement de l’acide lactique)
  • 10g de sucre fin (acide glycolique)
  • 5 gouttes d’Huile essentielle de Sauge sclarée bio
  • 1 gouttes d’Huile essentielle de Menthe poivrée bio

Comment se faire un masque simplement

comme pour les gommages, on procède une à deux fois par semaine. Quel est l’intérêt d’un masque ? A nettoyer, absorber et surtout à désincruster en profondeur. Cellules mortes, points noirs. De plus, il hydrate et permet de raffermir et lisser la peau. C’est aussi l’occasion d’un petit moment de détente bien agréable. Les masques à l’argile (à laisser poser quelques minutes) sont les plus connus et très efficaces. Votre épiderme retrouvera alors éclat, lumière et souplesse :

Masque purifiant

  • Argile blanche ou verte : 50 gBeautifu toplessl woman with facial mask. Spa concept. Isolated on white.
  • Huile végétale d’Amande douce : 1 c. à café
  • Huile essentielle de Sauge sclarée (bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Citron (bio) : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Niaouli (bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Géranium (bio) : 1 goutte
  • Huile essentielle de Menthe poivrée (bio) : 10 gouttes

Laisser poser 10 à 15min sans jamais faire sécher ou craquer l’argile

Voici maintenant 3 formules d’une efficacité redoutable pour votre peau cet hiver, simplissimes à faire vous ou à faire faire par votre pharmacien :

 

Peau sèche

  • Huile essentielle d’Ylang –Ylang (bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Géranium (bio) : 60 gouttes
  • Huile végétale de Bourrache :(bio) 20ml
  • Huile végétale de Noyau d’Abricot (bio) : 30ml

2 pressions du mélange au creux de la main.

Appliquer matin et soir, sur un visage parfaitement sec et nettoyé .Masser du milieu du visage vers l’extérieur toujours en remontant, pour contrecarrer l’affaissement de l’ovale du visage.

Formule déconseillée chez la femme enceinte et allaitante et l’enfant de moins de 8 ans.

 

Soin repulpant, rajeunissant, pour peau dévitalisée et relâchée

  • Huile essentielle de Niaouli (bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Géramium (bio) : 30 gouttessoin-huiles-essentielles-1
  • Huile essentielle de Ciste ladanifère (bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Thym à linalol (bio) : 30 gouttes
  • Huile végétale d’Argan :(bio) 30ml
  • Huile végétale de Calophylle inophylle (bio) : 20ml

A appliquer en massages circulaires fermes matin et soir (au moins tous les soirs), 3 semaines sur 4.

Cette formule a un effet astringent, raffermissant cutané, mais aussi régénérateur dermique.

 

Mains abimées, gerçées

  • Huile essentielle d’Hélichryse Italienne (bio) : 3 ml
  • Huile essentielle de Carotte semence (bio) : 3 ml
  • Huile essentielle de Géranium (bio) : 5ml
  • Huile végétale de Millepertuis (bio) : qsp 50ml

3 pressions au creux de la main puis ajouter les gouttes d’huile essentielle.

Masser les gerçures de manière appuyée 2 à 3 fois par jour.

Protéger les mains de l’eau du froid autant que possible.

Réduire le stress au travail avec les huiles essentielles !

Stress au travail, confiance en soi :

Prenez votre carrière en main !

ÊTRE le/la plus performant, toujours au top, ne jamais flancher, ne pas stresser…voilà des défis bien difficiles à relever surtout lorsqu’à longueur de journée on nous parle de « crise », « chômage »,  performances accrues avec toujours moins de moyens…

Comment se ressourcer, reprendre confiance en soi dans ce monde toujours plus rapide et exigent.

Moins une société a le temps de vivre, de profiter du temps présent, plus les magasins de bien être, de « zen » se développent…

Au Japon, pays détenant le triste record du nombre de suicides dus au travail ; certaines entreprises utilisent même depuis peu des diffuseurs cachés dans les murs des halls d’entrée.

Ceux-ci diffusent de l’huile essentielle de Lavande officinale ( Bio) le matin lors de l’arrivée des employés, car cette huile essentielle permet de relaxer le cerveau tout en augmentant le niveau d’attention et de concentration de celui-ci. Le soir, ces mêmes diffuseurs, diffusent des fragrances d’Ylang-Ylang, grand relaxant qui lui, diminue le niveau d’attention cérébrale de telle sorte que l’employé qui débauche le soir évite de penser trop à son travail en rentrant à la maison.

 

Voici quelques conseils simples et efficaces pour être zen et efficace en toutes circonstances au travail :

Spray ambiant « boosteur de moral » : stress, confiance en soi :

  • Huile essentielle de Marjolaine à coquilles ( Bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Mandarine verte ( Bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Bergamote ( Bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle DE Pamplemousse ( Bio) : 30 gouttes
  • Base neutre pour le bain ( Bio) : 40ml
  • Eau distillée : qsp 100ml

Introduire le tout, dans l’ordre de la formule dans un flacon pulvérisateur de préférence en verre teinté. Cette formule sera à « agiter avant emploi ».

Pulvériser ce mélange dans l’atmosphère dès que les « neurones » saturent, où que le moral est en berne. Ambiance olfactive très agréable assurée !

 

Formule « minute » à inhaler : angoisse, montée de stress :

  • Huile essentielle de Mandarine ( Bio) : 14 gouttes
  • Huile essentielle de Basilic exotique ( Bio) : 6 gouttes

Imbiber la « mèche » d’un inhaleur vide avec ce mélange.

Cette formule sera à faire fabriquer par votre pharmacien. Si celui-ci n’a pas en stock des inhaleurs, il peut vous mettre le mélange dans un petit flacon que vous garderez dans votre poche pour pouvoir le respirer profondément dès que nécessaire.

 

Moral en berne et manque de confiance en soi :

Confiance en soi huile essentielle

  • Huile essentielle de Marjolaine à coquilles ( Bio) : 1 goutte
  • Huile essentielle de Laurier noble ( Bio) : 1 goutte

Ce mélange peut être massé sur le poignet, respiré profondément ou avalé le matin sur un comprimé neutre ou une boulette de pain ou massé sur les poignets puis respiré très profondément le temps de 5 respirations longues. Pratiquer des cures de 15 jours maximum avec des arrêts de 15 jours entre chaque cure, ces huiles essentielles étant très puissantes !

 

Lorsque le stress fait monter la colère et/ou la migraine, il faut agir vite !!

Roll on « Esprit dégagé, mal de tête, décalage horaire » :

  • Huile essentielle de Menthe poivrée ( Bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Citron ( Bio) : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Verveine exotique ( Bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Lemon grass ( Bio) : 30 gouttes
  • Huile végétale de Noyau d’abricot ( Bio) : 5ml

Introduire le tout dans l’ordre de la formule dans un roll-on de contenance 10 ml.

Masser les tempes (au niveau de la racine des cheveux pour être loin des yeux), les poignets, le bas du cervelet avec cette formule tonique  et relaxante à la fois !

La trousse à pharmacie de l’été

Démarrer l’été du bon pied

huiles essentielles pour l'été

L’été arrive à grands pas, les vacances seront bientôt là, il es temps de préparer sa trousse à pharmacie naturelle et efficace pour passer un été zen sous le soleil.

Bien cibler ses huiles essentielles pour l’été vous permettra de vous soigner très efficacement contre la plupart des petits désagréments et de réduire considérablement le volume de vôtre trousse à pharmacie.

 

Quelques huiles essentielles

L’huile essentielle d’Arbre à Thé bio (melaleuca alternifolia)

Distillée à partir des rameaux feuillés, elle combat très efficacement les infections buccales, O.R.L, gynécologiques, urinaires, cutanées (abcès, eczéma infecté). Elle peut s’utiliser pure sur un aphte, un bouton ou un panaris ou tout autre infection cutanée, plusieurs fois par jour jusqu’à disparition complète des symptômes, ou diluée, seule ou associée.

L’huile essentielle d’Eucalyptus citronné bio

Elle est obtenue à partir d’eucalyptus poussant en Australie et ne contenant pas du tout d’eucalyptol. Cette huile essentielle d’eucalytus bio n’a aucune propriété respiratoire. C’est anti-inflammatoire puissant lors de piqûres, pathologies douloureuses et c’est un excellent répulsif, en association avec le géranium de tous les parasites (moustiques, aoutats, tiques…etc)

L’huile essentielle de géranium d’Egypte bio (pelargonium graveolens)

Elle est obtenue par distillation à la vapeur des fleurs et des feuilles. L’huile essentielle de géranium convient à tous les types de peau, car elle possède des vertus astringentes, régénérantes et antiseptiques.

Associé à l’huile essentielle de Lavande officinale bio dans une brûlure, à l’huile essentielle de Ciste ladanifère bio lors de tout saignement ou seule pour adoucir la peau sèche, même pour un bébé ou pour resserrer les pores d’une peau grasse ou mixte. Elle repousse en association avec l’eucalyptus citronné ou la citronnelle très efficacement tous les parasites (moustiques, aoutats, tiques…etc).

L’huile essentielle d’hélichryse italienne bio, appelée aussi immortelle (helichrysum italicum) de Corse

Elle est rare et possède des vertus exceptionnelles. Elle s’obtient par distillation des fleurs d’une plante herbacée. Ses propriétés sont nombreuses. Elle accélère la régénération cellulaire, la cicatrisation, elle est vulnéraire, 50 fois plus puissante que l’arnica sur tout hématome, oedême ou contusion sur peau lésée ou non, elle lutte contre les pieds et les mains froids et est remarquable pour tout problème articulaire (arthrose, polyarthrite, algodystrophie, entorses et autres traumatismes.

huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande officinale bio (lavandula angustifolia)

L’huile essentielle de lavande bio est considérée comme une « panacée universelle ». Elle est distillée à partir de ses fleurs. Elle est un véritable antiseptique naturel, à la fois cicatrisante, calmante, anti allergique et antiseptique. Elle stimule aussi la régénération cellulaire, notamment lors de brûlures, calme le cœur et le stress, lutte contre les insomnies et repousse efficacement les poux même chez les tout petits.

L’huile essentielle de lavande aspic bio (lavandula spica)

À ne pas confondre avec l’huile essentielle de Lavande officinale bio, cette huile essentielle est contre indiquée chez la femme enceinte, allaitante, chez les enfants de moins de 6 ans, les asthmatiques et les épileptiques. Mais elle est remarquablement efficace sur toutes les piqûres sévères de type araignée, scorpion, méduse…Etc, les brûlures, mais aussi les infections ORL car elle contient, contrairement à l’huile essentielle de Lavande officinale  biode l’eucalyptol (ou 1,8 cinéole).

 

Petit index de pathologies estivales

Aphtes

Appliquer localement 1 goutte d’huile essentielle de Girofle bio ou d’huile essentielle d’arbre à thé avec 1 goutte  d’huile essentielle de citron

Allergie, irritation cutanée

Dans l’urgence, si vous n’avez que cela sous la main, appliquez immédiatement de l’huile essentielle de Lavande officinale bio pure (3 gouttes) ou diluée dans une pommade  ou une crème anti allergique. Un soin plus complet consisterait à appliquer la formule suivante :

  • Huile essentielle de Camomille matricaire ( bio) : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Lavande officinale ( bio) : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Menthe poivrée ( bio) : 15 gouttes
  • Huile végétale de Calophylle inophylle ( bio) : qsp 50 ml

Appliquer jusqu’à 4 fois par jour sur la zone inflammée. Pour les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes et allaitantes, les épileptiques et asthmatiques, la formule sera utilisée sans la menthe poivrée.

Brulûres

3 gouttes pures d’huile essentielle de Lavande officinale bio en urgence, à renouveler régulièrement mélangées à une huile végétale (calophylle inophylle) ou un soin réparateur.

Gasto-entérite

  • Huile essentielle de cannelle de ceylan ( bio) : 1 goutte
  • Huile essentielle de Laurier noble ( bio) : 1 goutte
  • Huile essentielle de Menthe poivrée ( bio) : 1 goutte sur un support par voie orale 3 fois / jour, 5 jours maximum en curatif, 1 fois par jour sur un support en préventif, toute la durée du séjour (maximum 15 jours d’affilé).

Hématome

1 à 2 gouttes pures d’huile essentielle d’Hélichryse  italienne bio pure sur le bleu à appliquer régulièrement (au moins 3 fois par jour) pure ou diluée dans une huile végétale ou une crème.

huiles essentielles pour mal des transports

Mal des transports

Huile essentielle de gingembre ou/et huile essentiellede Citron bio 1 à 2 gouttes sur un comprimé neutre (à partir de 8 ans pour le Gingembre) ou à masser sur les poignets et à respirer profondément aussi souvent que nécessaire (éviter toute exposition solaire de la zone d’application de l’huile essentielle de Citron bio, à cause du risque de photosensibilisation au soleil).

Mycose buccale

2 gouttes d’huile essentielle d’Arbre à thé bio dans un bain de bouche ou sur le dentifrice 2 fois par jour pendant 5 jours.

Piqûres d’insectes

2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné bio ou de citronnelle en application locale cutanée toutes les 5 minutes jusqu’à nette amélioration. Si risque d’infection ou plaie assez étendue, ajouter 1gouttes d’huile essentielle de Lavande aspic bio.

Spray « vacances tranquilles »

Répulsif anti insectes, apaisant des coups de soleils, piqûres et brûlures, désinfectant et cicatrisant  pour toute la famille :

  • Huile Essentielle Eucalyptus citronné ( bio) : 60 gouttes
  • Huile Essentielle Géranium rosat(  bio) : 30 gouttes
  • Huile Essentielle Lavande vraie ( bio) : 60 gouttes (ou aspic suivant les personnes concernées)
  • Huile Essentielle Arbre à thé ( bio) : 30 gouttes
  • Base neutre pour bain : 30 ml
  • Eau distillée : Qsp 100ml à mettre dans un pulvérisateur.

Pulvérisez la peau, les poils (pour les animaux) les vêtements, la literie en utilisation répulsive toutes les 3 heures ou sur la zone à calmer ou cicatriser en curatif toutes les 5 à 10 min jusqu’à obtenir un soulagement, utiliser ensuite 3 fois par jour.

Les sprays contenant de l’eau, peuvent se conserver 2 mois, ou au frigo.

Sommeil et détente du bébé et de l’enfant

L’endormissement de bébé est un problème à multifacteur

Pas facile dans notre société qui vit à 200 km/h d’avoir des enfants « zen » en toutes circonstances !

Le caractère de certains enfants dits « agités » n’est pas seulement l’héritage de « l’autre parent », ni seulement la conséquence de l’adaptation à une société de plus en plus exigeante et stressante.

Il serait aussi le reflet de l’alimentation et de notre environnement de nos chérubins.

Ce « caractère » est conditionné par un neuromédiateur appelé « sérotonine », qui permet le contrôle des pulsions, du stress, de l’agressivité.

Une carence en sérotonine se caractérise notamment par de l’insomnie en début de nuit, de la fatigue psychique, une résistance au stress très diminuée….

La sérotonine est synthétisée dans l’organisme à partir de tryptophane alimentaire (œuf, noix de coco, lactosérum, riz complet, produits laitiers, viandes, poissons, arachides, amandes, noix de cajou, levure de bière…) en présence de vitamine B6 (légumineuses, bananes, pois cassés…)

L’excès de sucres rapides (raffiné, blanc, sirop de glucose, sirop de blé, dextrose, glucose, saccahrose..) dévie le tryptophane du cerveau vers des voies périphériques, il en est de même pour les cuissons excessives, la constipation, et certains polluants environnementaux.

D’autre part, si certains bébés ou enfants s’endorment  en un clin d’oeil, d’autres ont besoin d’un petit coup de pouce !

Le bon environnement pour bien dormir et être plus calme la journée :

  • La chambre du bébé ou de l’enfant ne doit pas dépasser la température de 19-20°.
  • L’enfant comme le nourrisson, ne doit pas être trop couvert: un body, un pyjama (en velours l’hiver, en coton l’été) et une gigoteuse pour bébé ou une petite couette pour l’enfant.
  • Un mobile musical et/ou lumineux peut aider le bébé à s’apaiser et s’endormir, sauf s’il en a peur !
  • Créez une atmosphère calme, une parenthèse juste avant de dormir: moins de bruit, moins de lumière, une musique relaxante vous aideront à faire la transition entre la période d’éveil et le sommeil.
  • Faire pratiquer à l’enfant quelques minutes d’une activité physique diurne, au soleil les jours de soleil.
  • Limiter les sucres rapides notamment au repas du soir, préférer les sucres naturels (fruits et dérivés) ainsi que les boissons à base de noix de cola ou de caféine, les sodas les bonbons…

Que faire si son enfant en bonne santé est agité le soir, pleure ou ne trouve pas le sommeil ?

sommeil-bebe-huiles-essentiellesSouvent, nous sommes désemparés face à un bébé en pleurs.

Pourtant le bébé ne peut pas s’exprimer autrement. Ses pleurs ne signifient pas forcément qu’il souffre: il peut s’agir de pleurs de décharge ou il a peut-être simplement besoin d’être rassuré.

Il en est de même pour l’enfant, après un journée bien remplie à la crêche, chez la gardienne  ou à l’école, il a besoin de « relâcher » un peu la pression et s’il commence lui aussi à pleurer pour un rien, c’est un signe de grande fatigue.

Bien que de nombreuses huiles essentielles sont contre indiquées chez l’enfant, celles qui sont autorisées sont pour la plupart très relaxantes, apaisantes et sans risque.

Voici les huiles essentielles pouvant être utilisées chez le nourrisson

L’enfant doit être en bonne santé et non allergique et avoir plus de 3 mois de vie :

  • Mandarine: très agréable olfactivement, elle évoque les soirées d’été dans le sud, anti spasmodique, relaxante et légèrement anti dépressive (pas d’exposition solaire dans les 3 h après application)
  • Bois de rose : odeur chaude et douce, relaxante et apaisante
  • Camomille noble : odeur à mélanger à d’autres huiles essentielles. Extrêmement sédative et apaisante
  • Géranium rosat : odeur chaude et douce, relaxante et apaisante
  • Lavande officinale : apaisante, relaxante
  • Orange : odeur conviviale qui enveloppera l’enfant de soleil
  • Petit Grain Bigarade : apaisante et relaxante, efficace contre le réveil nocturne
  • Rose de Damas : remarquable dans tous les domaines, elle sera utilisée, vu son prix très élevé dans des cas de séparation pour l’enfant
  • Ylang ylang : odeur chaude et fleurie qui enveloppera l’enfant de douceur

Elles seront utilisées en massage, dans le bain ou en diffusion uniquement.

Comment et à quels endroits masser un bébé ou un jeune enfant pour l’apaiser ?

Massage du dos

Massage du dos

Avant toute chose, lavez-vous et séchez-vous bien les mains, puis frottez les énergiquement avant tout massage, puis enduisez-les de la solution de massage, procédez ensuite au massage proprement dit.

La poitrine et le ventre : posez vos 2 mains sur la poitrine, descendez doucement le long du  thorax, puis les hanches. Par des mouvements circulaires dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, les mains remontent doucement au point de départ en caressant.

Le plexus solaire : il se trouve au milieu du thorax au bout du sternum, os qui relie toutes les cotes entre elles. Si l’enfant est très stressé ou insomniaque, ce point de massage est un endroit de massage en « urgence » à masser pour relaxer dans le sens inverse des aiguiles d’une montre.

Massage des pieds

Massage des pieds

Le dos : mettez les mains l’une sous l’autre par rapport à la colonne vertébrale. Descendez par rotation du haut vers le bas le long de la colonne vertébrale très délicatement, tout en caressant.

Les mains : on peut simplement déposer une goutte de solution de massage sur les poignets et masser circulairement. Sinon, tenez ouverte la main du bébé et massez en la paume avec votre pouce en procédant plusieurs fois du poignet jusqu’au point d’attache des doigts dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ensuite, vous pouvez masser chaque doigt en le serrant doucement du haut vers le bas entre votre index et votre pouce tout en saisissant avec votre autre main le poignet de l’autre main pour qu’elle reste immobile.

Les pieds : tenez immobile avec une main la cheville et en faites doucement glisser l’autre main jusqu’aux bout des doigts. Exercez de légères pressions du haut du pied vers les doigts. Vous pouvez exercer des mouvements circulaires dans le sens inverse des aiguilles d’une montre sur la plante des pieds.

La diffusion chez l’enfant :

Vous avez la possibilité d’acquérir 2 types très distincts de diffuseurs :

  • Le diffuseur humide : c’est un humidificateur d’air dans lequel vous avez la possibilité d’introduire des huiles essentielles (pures), pour aromatiser 5 min une chambre d’enfant. Versez en tout 10 gttes d’huile essentielle pures seules ou mélangées.
  • Le diffuseur sec : introduisez directement les huiles essentielles à l’intérieur (sans eau, sans huile….). Ce type de diffuseur produit une diffusion rapide, froide et dense de microparticules d’huile essentielle projetées dans l’air. Ces particules restent en suspension à mi-hauteur et retombent petit à petit. Il convient donc de diffuser 5 min dans la chambre de l’enfant ou du nourrisson avant sa venue et de laissez reposer 5 min avant l’entrée de l’enfant.

 

Massage : Hyperactivité chez l’enfant :

  • Huile essentielle de Mandarine : 75 goutte
  • Huile essentielle de Camomille romaine : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Petit grain bigarade : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Noisette ou de macadamia qsp : 50ml

Diffuser le mélange sans HV dans un diffuseur 5 min 3 à 4 fois par jour.

Voie olfactive : Agitation / excitation/ insomnie chez l’enfant ou le nourrisson :

  • Huile essentielle de Petit grain Bigarade : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Mandarine : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Lavande officinale : 60 gouttes

Diffusez le mélange 10 à 15 minutes par heure

Massage :

Ajouter au mélange 50ml d’une huile végétale de noyau d’abricot

Appliquez 3 à 4 gouttes du mélange soit sur le plexus solaire, soit sur la voûte plantaire, soit sur la face interne des poignets ou encore le long de la colonne vertébrale

 

Diffusion : Calmante, relaxante pour bébé :

  • Huile essentielle de Lavande officinale, Géranium rosat,
  • Mandarine, Ylang-ylang à parts égales 5 minutes, avant l’arrivée du nourrisson.

Massages ou diffusion : Sommeil des bébés :

  • Huile essentielle de Lavande Officinale
  • Huile essentielle de Mandarine

à parts égales, en massages diluées dans une HV (argan, amande douce) ou en diffusion

Massage : Colère :

  • Huile essentielle Petit grain bigarade : 3 ml
  • Huile essentielle Mandarine zeste : 1 ml

3 gouttes du mélange sur le plexus solaire et la face interne des poignets au besoin.

7 Conseils pour renforcer vos défenses immunitaires !

Avec les premiers froids, revient le risque d’attraper un rhume, une grippe ou toute autre maladie ORL. Il est possible de passer à travers tous ces désagréments en préparant correctement son organisme pour l’hiver. En cette période de l’année le système immunitaire doit être en pleine forme pour réagir au moindre contact avec un agent infectieux. Stress et fatigue peuvent aussi affaiblir notre système immunitaire. Mais comment rester en forme tout l’hiver ?

1- Purifier l’air

Tout d’abord en purifiant l’air de notre environnement (sujet abordé dans la prochaine newletter).

2- Une bonne hygiène alimentaire

fruits-et-legumesEn adoptant une bonne hygiène alimentaire grâce à vos repas riches en fruits et légumes frais de toutes les couleurs, des produits complets, des poissons gras, des œufs Bio pour nous apporter tous les anti oxydants, les minéraux et les vitamines indispensables au bon fonctionnement de notre organisme (antocyanes, flavonoïdes, caroténoïdes, oméga 3, …).

3- Les cures de vitamines

Si les repas ne sont pas toujours bien équilibrés faites des cures de vitamines du groupe b, notamment de B6 (choux, pommes de terres, céréales complètes, levure de bière, abats, viandes, poisson, œufs), B12 (surtout poissons laitages, œufs), mais aussi de vitamine C naturelle bio (acérola, cynorrhodon, argousier, purs jus d’agrumes, cassis, kiwi, fraises, Noni, Grenade, Goji…) minéraux et probiotiques adaptés (Bifidobactérium lactis, acidophilus et longum) seront indispensables. Si vous habitez dans une région peu ensoleillée l’hiver, faites doser votre taux de vitamine D dans le sang pour connaître une éventuelle carence très préjudiciable tant sur le plan immunitaire que sur le plan cutané, cardiaque ou osseux. C’est elle que l’on trouvait dans la fameuse « huile de foie de Morue de nos grand mères.

4- En utilisant l’oligothérapie

Soufre, Sélénium, Cuivre, Or, Argent, Manganèse, magnésium, Zinc préviennent efficacement les infections ORL, ou permettent un bonne récupération lors de convalescence, suivant les cas.

5- Consommer des produits adaptogènes

Consommez des plantes, fruits ou autre produits de la ruche adaptogènes. Selon la définition, Une plante « adaptogène » est une plante augmentant la capacité de l’organisme à s’adapter aux différents stress quelles que soient leurs origines. Citons : Ginseng, éleuthérocoque, Rhodolia, Noni, mais aussi la Gelée royale. D’autre plantes ou champignons immunostimulantes ont montrées leurs efficacités notamment sous forme d’extrait de plantes standardisés  pour le mélange échinacée – cyprès, de macérat glycériné de plantes fraiches dilués à 1DH (gémmothérapie), comme pour le bourgeons de cassis (Ribes nigrum qui augmente la résistance au frois et à la fatigue) ou l’églantier (Rosa canina) ou de teinture mère ou d’extraits secs de plante l’andrographis, ou le champignon asiatique Shiitaké.

6- Utiliser l’homéopathie

L’oméopathie et des produits comme le L52 (lehning), l’Occilococcinum (Boiron), l’infludo (Weleda) ou des unitaires anti gripaux comme Influenzinum, thymuline ou et serum de Yersin contre la grippe…Etc

7- Utiliser les huiles essentielles

Utiliser les huiles essentielles

Mais le plus simple et rapide est d’utiliser des huiles essentielles, qui sont extrêmement efficaces pour renforcer les défenses immunitaires.

Le premier reflexe :

L’huile essentielle de citron : 2 gouttes sur la brosse à dent tous les soirs avec le dentifrice, ou dans le yaourt entier le matin, ou sur le plexus solaire ou les poignets tous les matins 5 jours sur 7, surtout pendant la période automnale.
Cette huile essentielle peut être utilisée chez la femme enceinte et les tous petits sans limite d’âge, attention à l’application sur des zones exposées au soleil (risque de photosensibilisation) et aux personnes sous anticoagulants à forte dose, l’HE de Citron ayant un effet fluidifiant sanguin non négligeable.

Formules renforcées :

A faire préparer par votre pharmacien ou à préparer vous-même en avance :

1) Par voie cutanée à partir de 6 ans :

  • Huile essentielle de Ravintsara (bio) : 5ml
  • Huile essentielle de Citron (bio) : 5ml
  • Huile essentielle d’épinette noire (bio) : 5ml
  • Huile essentielle de Laurier noble (bio) : 5ml
  • Huile végétale de noyau d’abricot ou de macadamia (bio) : qsp 50 ml

A appliquer 2 semaines par mois entre les 2 seins et sur les cervicales et/ou les surrénales jusqu’au début de l’hiver, ou/et sur les poignets (4 gouttes du mélange).

2) Par voie orale à partir de 12 ans :

  • Huile essentielle de Cannelle de Ceylan écorce (bio) : 1 goutte
  • Huile essentielle de Citron (bio) : 2 gouttes

A adsorber sur un comprimé neutre, une boulette de pain, un sucre, une cuiller de miel, de sirop d’Agave, ou un fond de cuiller d’huile végétale alimentaire, et avaler au milieu du petit déjeuner, 15 jours par mois en alternance avec la formule par voie cutanée ci-dessus.

Formule anti-virale et donc anti grippale :

A faire préparer par votre pharmacien ou à préparer vous-même en avance :

Prévention (adultes et enfants de plus de 3 ans, femmes enceintes après le 3eme mois de grossesse, femmes allaitantes) :

  • Huile essentielle de Niaouli (bio) : 5ml
  • Huile essentielle d’Eucalyptus radié (bio) : 5ml
  • Huile essentielle de Citron (bio) : 5ml
  • Huile essentielle de Ravintsara (bio) : 5ml

Après avoir bien agité, déposer 4 gouttes du mélange sur un comprimé neutre, une boulette de pain, un sucre, une cuiller de miel, de sirop d’Agave, ou un fond de cuiller d’huile végétale alimentaire. A avaler au milieu du repas matin et soir lors des périodes à risque, 5 jours sur 7.

Cette préparation peut être diffusée (10 gouttes pour une fontaine d’arôme pendant 30 min, ou 15min par heure dans un diffuseur « sec » par vibration , mise dans un bain (20 gouttes pour un adulte ajoutées à une base neutre pour bain, du lait non écrémé ou un gel douche), massée (20 gouttes dans 5 pressions d’huile végétale d’Argan ou de noyau d’abricot) sur le thorax et le haut du dos.

Curatif :

Utiliser la même préparation 4 fois par jour en diffusion, massages corporels sur les nœuds ganglionnaires, par voie orale 4 à 5 fois par jour 4 à 5 jours.

Assainir la maison avec les Huiles Essentielles

Découvrez pourquoi il est nécéssaire d’assainir la maison ainsi que des astuces pour avoir une maison saine grâce aux huiles essentielles.

Pourquoi assainir l’air de nos lieux de vie ?

1- Le confinement

Parce que nous vivons en hiver 22 heures sur 24 dans des lieux où l’air est confiné dont 12 à 15 heures dans nos lieux d’habitation et 8h au bureau. Micro-organismes (bactéries, virus, acariens, moisissures) s’accumulent dans l’air respiré. En hiver, les infections respiratoires sont fréquentes, et les habitations sont moins aérées. Les acariens et les moisissures peuvent aussi être à l’origine d’allergies respiratoires ou de pathologies chroniques : dans une maison un peu humide, les moisissures ont vite fait de se développer sournoisement.

2- La pollution intérieur

Parce que l’air de notre intérieur est bien plus pollué que l’air extérieur. Selon les spécialistes de la santé et de l’air intérieur (Afsset, OQAI, les professionnels de l’air intérieur) l’air de nos maisons est de plus en plus pollué. Cette pollution est principalement due au formaldéhyde et à des composés organiques volatils (COV) émanant des colles, peintures, de la cigarette, des tissus neufs ou des polluants contenus dans les produits ménagers, désodorisants, bois agglomérés, insecticides ou substances ignifuges , mais aussi peinture, vernis, moquettes, papier peint…). Ces composés seraient responsables de pathologies chroniques telles que cancers, affections respiratoires (asthme, un enfant sur 10 en France), troubles de la reproduction, du système immunitaire et du système nerveux) et de certaines maladies chez l’enfant, dont le système respiratoire se développe jusqu’à l’âge de trois ans. C’est sur ces arguments qu’a été dernièrement créé par le gouvernement un « Observatoire de la qualité de l’air intérieur ».

 

Les huiles essentielles antiseptiques, antifongiques vont nous permettre d’assainir l’air de la maison tout en conservant la chaleur, en les diffusant

  • Aérer la maisonRègle 1 : AÉRER ! mieux vaut 10 minutes fenêtres grandes ouvertes qu’une heure fenêtres entrouvertes, opération à renouveler régulièrement dans la journée.
  • Règle 2 : ne pas surchauffer (température idéale : 19°C), préférer l’achat de matériaux et de nettoyants écologiques,
  • Règle 3 : adopter des plantes dépolluantes !

Une plante dépolluante absorbe par ses feuilles les composés nocifs et les transforme en produits organiques utiles à sa croissance, elle « transpire » de la vapeur d’eau et de l’oxygène. La puissance d’une plante est exceptionnelle, certaines permettent d’absorber jusqu’à 90% d’un polluant en 24 heures. On dit qu’il faut en général une plante dépolluante pour 9 à 10 m² et qu’il faut bien répartir les pots dans la pièce si elle est plus grande.
Chaque plante dépolluante assez spécifique à un polluant : philodendron, azalée ou chlorophytum sont anti-tabac, chrysanthème et philodendron contre la peinture fraiche, azalées et palmiers aiment l’ammoniac présents dans les nettoyants ménagers des salle de bain et cuisines, etc… Certaines sont « multi fonctions » comme le spathiphyllum, l’Areca dypsis lutescens, le schefflera, la fougère de Boston qui aiment formaldéhydes, COV (benzène, toluène, xylène), ammoniac…
Autres règles : utiliser des produits biologiques respectueux de l’environnement, éviter les aérosols et vaporisateur comme les neutraliseurs d’odeur, les sprays à dépoussiérer, les cires, les produits pour les vitres préférer le lavage à la vapeur, aux savons noir ou de Marseille, vinaigre blanc, bicarbonate de sodium pour le ménage, choisir des matériaux isolants de construction naturels (fibres de bois, chanvre, lin…), choisir des peintures naturelles à base de composants minéraux et végétaux, éviter les contreplaqués, les préfabriqués, choisir un parquet massif et des moquettes en fibres végétales, vérifiez que les VMC fonctionnent correctement, ne bouchez pas les ouvertures d’aération, même l’hiver et aérer la maison 20 minutes par jour.

Effet désodorisant des huiles essentielles pour assainir la maison

Mauvaise odeur dans la maisonLes huiles essentielles ont des vertus dépolluantes. Désinfectantes et désodorisantes, elles purifient l’atmosphère et nettoient. Réfrigérateur, plan de travail, salle de bains, tapis et moquettes, elles combattent même les moisissures et certains insectes…
Les huiles essentielles d’agrumes sont conviviales et désodorisantes.
Les huiles essentielles de Géranium rosat, de Verveine exotique, de Lemon grass,  de lavande vraie sont très désinfectantes et utilisables pour toute la famille, elles neutralisent aussi les odeurs de transpiration dans une pièces .
L’odeur de Tabac est neutralisé par l’odeur fraîche de la Menthe poivrée
A utiliser en association avec d’autres huiles essentielles, avec un maximum de 5% pour la Menthe, car elle peut devenir irritante pour les yeux.

NB : Les sprays assainissants vendus en pharmacie ou autres notamment ceux contenant de très nombreuses HE seront à utiliser avec parcimonie et bon escient, en effet, les mélanges complexes d’HE peuvent multiplier les risques d’allergie de toute sorte sans être plus efficaces. Les huiles essentielles sont propulsées par de l’alcool, produit qui irrite déjà seul les voies respiratoires. Le mélange d’huiles essentielles assainissantes (antiseptiques et antibactériennes, donc irritantes pour les muqueuses bronchiques notamment)- alcool est extrêmement irritant pour les voies respiratoires, notamment chez les asthmatiques, insuffisants respiratoires et les populations fragiles (nourrissons, enfants, personnes âgées, animaux de compagnie, notamment de petite taille).
Soyez prudents donc sur leur utilisation systématique et bien trop banalisée, préférez une utilisation le matin afin d’assainir les pièces avant votre départ, hors de la présence des enfants, et autres personnes à risque.
Ces bombes aux effets antibactériens, antiacariens, antimoisissures, antiviraux, si elles tuent tous ces microbes et parasites, ne peuvent pas être anodines pour nos organismes.

Spray anti-acariens, désinfectant de l’atmosphère pouvant être utiliser pour toute la famille :

  • Huile essentielle de Lemongrass (bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Géranium rosat (bio) : 30 gouttes
  • Huile essentielle de Lavande vraie (bio) : 60 gouttes
  • Huile essentielle de Citron (bio) : 75 gouttes
  • Base neutre pour bain 30 ml
  • Eau distillée : Qsp 100ml à mettre dans un pulvérisateur.

Pulvérisez l’air d’une pièce, les literies, les canapés, ou tout endroit ou objets devant être désinfecté.

Pour un lieu de vie où il n’y a que des adultes et enfants de plus de 6 ans, ajouter :

  • Huile essentielle d’Arbre à thé (bio) : 15 gouttes
  • Huile essentielle de Menthe poivrée (bio) : 10 gouttes

Pour assainir le linge, ces formules peuvent être utilisées :

  • Prélavage : s’il y a un quelconque risque infectieux ou contagieux dans la maison, faire tremper le linge de lit et les pyjamas dans de l’eau dans laquelle auront été ajoutées 3 pulvérisations de ce mélange t et 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radié.
  • Lavage : ajouter 3 pressions de ce mélange dans la dernière eau de rinçage de votre machine à laver. Dans le cas d’un lavage à la main, utiliser seulement 2 pressions.
  • Séchage : pulvérisez 3 pressions sur un mouchoir qui sera glissé dans le sèche-linge.

Nettoyez à fond vos sols et vos plans de travail avec de l’eau savonneuse + 30 gouttes d’huiles essentielles de Citron et de Lavande vraie (utilisable même pour les femmes enceintes et avec des nourrissons. Puis rincez.

Autre mélange pour assainir la maison :

  • si enfants de plus de 3 ans à la maison : 15 gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus radié + 30 gouttes d’HE de Ravintsara
  • si enfants de plus de 8 ans à la maison, pour une ambiance « marchés de Noel Alsaciens » : 10 gouttes d’HE de Cannelle de Ceylan écorce + 30 gouttes d’huiles essentielles d ‘Orange douce
  • Ou simplement pour une maison avec des enfants de plus de 6 ans, 20 gouttes du mélange pour diffusion Respir’ « thym, lavande et romarin »

Pour désodoriser votre réfrigérateur :

Versez 10 gouttes de citron ou de thym à bornéol sur un petit galet poreux déposé sur une clayette du réfrigérateur.

Pour la maison – Désodorisant de cuisine « Fraîcheur citronné » :

  • Huile essentielle de Citron (bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Pamplemousse (bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Bergamote (bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Verveine exotique (bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Lemon grass (bio) : 1ml

Ce produit va créer une atmosphère sereine et gaie quand vous ferez la cuisine. Vaporiser un peu de désodorisant dans l’air (après avoir ajouté 30ml d’alcool à 90° et 65ml d’eau distillée)ou allumer un diffuseur avec ce mélange. Vous pouvez également en verser quelques gouttes dans le liquide vaisselle.

Désodorisant de la maison « bonne humeur » :

  • Huile essentielle de Lavande vraie (bio) : 1 ml
  • Huile essentielle de Pamplemousse (bio) : 1.5ml
  • Huile essentielle de Bergamote (bio) : 1ml
  • Huile essentielle de Orange douce (bio) : 1.5ml

Verser ce mélange avec 30ml d’alcool à 90° ou de base neutre pour bain, ajouter de l’eau distillée dans un pulvérisateur de 100ml..

Mélange neutralisant d’odeur pour les bébés :

  • Huile essentielle d’orange douce (bio) : 2ml
  • Huile essentielle de Pamplemousse (bio) : 2ml
  • Huile essentielle de géranium (bio) : 0,5ml
  • Huile essentielle de Mandarine (bio) : 1ml
  • Solubol ou base neutrre pour bain (pour éviter l’utilisation d’alcool) : 30ml
  • eau distillée : qsp 100ml
  • flacon spray

Ce mélange assainissant peut être utilisé aussi souvent que nécessaire pour désodoriser la pièce. Ne pas pulvériser sur la peau avant une exposition solaire.

Les sprays contenant de l’eau, peuvent se conserver 2 mois, ou au frigo.

Load More Posts